Mettons la recherche médicale en jeu !

Vous êtes étudiant, vous aimez le jeu et vous souhaitez aider la recherche médicale ?  Nous avons besoin de vous !
ComPaRe, la Communauté de Patients pour la Recherche de l’AP-HP et Grenoble Ecole de Management organisent la première Medical Game Jam. L’objectif : en 48h et en équipe, créer des jeux pour encourager les patients à participer à la recherche médicale sur les maladies chroniques.

Recherche médicale, jeu et innovation

ComPaRe, la Communauté de Patients pour la Recherche de l’AP-HP rassemble 28 000 patients qui contribuent à faire avancer la recherche médicale en répondant via internet aux questions des chercheurs. L’objectif pour ComPaRe est de rassembler à terme 100 000 patients contributeurs.Grenoble Ecole de Management développe des méthodes d’innovation basée sur le jeu pour rendre accessibles des problématiques complexes. ComPaRe et GEM ont souhaité travailler ensemble pour agrandir la communauté des patients jouant le jeu de la recherche médicale.

Gamers, chercheurs et patients associés !

La Medical Game Jam c’est une compétition de création de jeu en temps limité – 48h – pour créer les jeux. Des équipes se forment en intégrant des game designers, des artistes, des développeurs … et, originalité de cette game jam, des chercheurs et des patients !
L’objectif : 6 équipes de 6 personnes imaginant chacune un jeu en ligne. Le ou les jeux gagnants, une fois finalisés, seront mis à la disposition du grand public pour encourager à la participation à la recherche médicale via ComPaRe, la Communauté de Patients pour la Recherche. L’impact de ce dispositif original sera étudié afin de permettre à d’autres plateformes de recherche de s’en inspirer.

Comment participer ?

Nous recherchons : des game designers, des développeurs, des graphistes, des sounds designers, etc.

Pour participer inscrivez vous en utilisant le formulaire d’inscription ici.

La Medical Game Jam se déroulera du vendredi 15 au dimanche 17 novembre 2019 à l’Hôpital Pitié-Salpêtrière (AP-HP) à Paris,